La peur

Bonjour Madame la peur

« La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance. »

Georges Lucas

 

Et si je prenais ma peur en main ?

fleche-bas

fleche-bas

 

Mais au fait, de quoi ai-je une peur bleue ?

causes de la peur

Avez-vous peur ? De qui, de quoi ? Pourquoi vous créer autant de frayeurs ? Trouvez-vous vos craintes, souvent injustifiées, utiles ?

L’humain cherche à avoir peur inconsciemment, à vouloir tout dominer. Et vit donc dans la peur quasi constante. Qui ne dit pas couramment : « J’ai peur ! » Pour tout, pour rien, pour de vrai. Ou encore « ne t’inquiète pas », illustrant en fait la propre anxiété de la personne prononçant cette fausse croyance.

Qu’y a-t-il à évoquer presque toujours automatiquement cette inquiétude de ceci, cela ? Troublé par quoi ? Quelles sont nos craintes ? Faut-il toutes les examiner ? Est-ce le trac de communiquer ? La communication serait-elle devenue TABOUE ? Effrayé de s’interroger, de s’exprimer ou de blesser l’autre ? Angoissé de soi, d’être ou d’exister… ?

 

Suis-je un être mature ?

À travers des exercices pratiques et simples :

évaluer

J’évalue mon angoisse

dédramatiser

Je dédramatise ma peur

évacuer

J’évacue l’anxiété inutile

Peur, inquiétude, trac…, mais qui es-tu ?

Le tourment naît en général du manque de connaissance, d’information  d’explication ou de communication. La trouille de ne pas être aimé(e), de ne pas réussir un examen ou de l’isolement entre autres, etc. L’appréhension nous signale naturellement un mal-être, un danger… Elle vient nous prévenir de ce qui ne va pas.

Troubles de la peurHeureusement, la peur nous renseigne spontanément. En nous coupant la respiration, nous oppressant, nous paralysant ou en nous déstabilisant, etc. À nous de l’évaluer à sa juste valeur. Et de lui faire face afin qu’elle ne vienne ni envahir notre corps/mental en totalité ni bloquer nos diverses activités.

 

Ai-je l’intention et la volonté d’aller mieux ?

Mon équilibre corps/mental en dépend

Je repose
mon mental

J'atténue
l'excès de stress

Je vis
mieux en moi

Ai-je conscience de la réalité de ma peur ?

Peur : la gérer en commençant  par en prendre conscience

Dans quelle société vivons-nous ? La peur est devenue une maladie collective. À supposer parfois ne plus pouvoir vivre sans elle. Il nous appartient de réaliser sa réelle fonction et non d’imaginer de multiples fausses inquiétudes encombrantes et nuisibles. Serons-nous capables de reconnaître et de comprendre notre peur ?

La crainte la plus répandue ne serait-elle pas le manque affectif  ? Faisant de gros dégâts. Affectif, où es-tu ? Qui n’a pas envie d’un regard bienveillant, d’un mot validant, d’un temps de reconnaissance ?

Ou d’une écoute attentive ou de toute autre chose tournant autour du mot affectif ? Ne vous sentez-vous pas pousser des ailes lorsqu’une personne vous montre un peu d’attention, d’empathie, d’amitié… ?

Dépasser sa peurRéprimer ou refouler notre peur n’arrangera rien. Elle nous rattrapera un jour prochain si nous ne la prenons pas en main.

Voilà pourquoi nous devons apprendre à regarder la réalité de notre peur, sans chercher à l’effacer. La seule voie pour pouvoir la dépasser.

 

Je prends ma peur et mon existence en main

fleche-bas

Je découvre la méthode émotionnelle et les bienfaits de sa pratique

 

Alléger sa peur  Je prends ma peur en main  Aller mieux dans sa tête et dans son corps

PDF : 5 €

Edition papier : 15 € (+ 4 € FDP)


Format



E-book Amazon : 8 

 

Mais au fait, ai-je une autre émotion à prendre en main ?

 

SUIS-JE COLÉREUX ?

SUIS-JE TRISTE ?

SUIS-JE DÉSABUSÉ ?

 

Note : si vous souhaitez un accompagnement, je propose des séances de sophrologie par Skype. Contactez-moi pour toutes questions, informations ou soutiens.

Crédit photos : Pixabay

Share Button